Qui veut encore tuer le Christ

Qui veux encore tuer le Christ

Qui veut encore tuer le Christ ?

de Gilbert Abas

Parution: 1 mars 2012

Prix : 23€ +frais de port 5€, 739 pages -24 x 4 x 16 cm

Pour pré- commander ce livre , vous pouvez payer soit par chèque  en envoyant votre règlement de 2€ à  l’ordre des Editions Tatamis, 103 rue Albert 1er,41000 Blois,

 soit par paiement sécurisé Paypal :

Présentation du livre:

Comment ce petit voleur d’hosties a-t-il pu être enrôlé subitement dans une secte apocalyptique ? Comment va-t-il connaître le cauchemar et l’horreur, en s’adonnant à des rituels de plus en plus morbides ? Qui va pouvoir le sauver ? Son père, qu’il n’a jamais connu, tente pourtant de le sortir de ce piège. Sa mission périlleuse nous entrave dans une série d’aventures où, profanations, sacrifices, rapts, tortures, viols, meurtres, attentats et manipulations des services secrets ne laisseront pas au lecteur le temps de respirer. Cette avalanche d’événements insolites se déroule dans une atmosphère mystérieuse éclaboussée par des rebondissements spectaculaires. Énigme, trahison, violence, amour et complot sont les éléments puissants qui vous permettront de devenir les témoins des plus grands mystères de la vie et de la foi. La Bible, Dieu, le Christ, l’Eglise romaine y sont, en effet, sérieusement égratignés. Les Illuminati, les maîtres d’un véritable complot planétaire apparaissent ici comme les monstres secrets, capables de s’allier avec les extraterrestres pour parvenir à instaurer le  » Nouvel Ordre Mondial  » et favoriser l’arrivée de l’Antéchrist en décembre 2012 ! Si vous aimez pénétrer au sein même des conspirations machiavéliques de notre temps, vous serez servis.

L’auteur

Ancien Officier de Police des Renseignements Généraux, Gilbert Abas a voulu, pour écrire ce livre, profiter des expériences qu’il avait vécues pendant ses missions de recherche du renseignement, menées au sein des groupuscules sataniques. Véritable condamnation d’une  » mode diabolique « , de laquelle les adolescents s’évadent parfois inconsciemment pour plonger dans la réalité tragique du délit ou du crime.

 

Advertisements
Cet article a été publié dans Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.