Le modèle français dans l’impasse,Jean-Louis Caccomo. 18€

caccomoLe modèle français dans l’impasse

Jean-Louis Caccomo

Date de parution 01/03/2013
Enquête
251  pages – 18.00 €
Pour vous procurer ce livre :
– soit par chèque : 18 euros à l’ordre des Editions Tatamis, 103 rue Albert 1er, 41000 Blois
– soit par paiement sécurisé paypal :

paypal securisé

Vidéo: Jean-Louis Caccomo présente son livre Le modèle français dans l’impasse

 

Présentation:

En 1980, alors que je passais mon baccalauréat d’économie, le président Giscard nous annonçait qu’il entrevoyait le « bout du tunnel ». Aujourd’hui, le président Hollande nous promet la reprise de la croissance pour le troisième trimestre 2013. J’ai passé les trois quart de ma vie dans un pays en voie de sous-développement alors que le monde a connu une croissance sans précédent dans la même période, les pays émergents s’installant en deux décennies comme les futures locomotives de la croissance mondiale. Tout ça parce ce que nos dirigeants, à gauche comme à droite, s’obstinent à croire à l’existence d’une « troisième voie » qui nous mène pourtant à l’impasse. Ce n’est pas nouveau. Le Général de Gaulle s’efforçait de placer la France en dehors de la sphère d’influence des Etats-Unis et de l’URSS. Depuis, au nom d’une mystérieuse « exception culturelle », les gouvernements français nous ont fait croire que notre pays pouvait échapper aux lois de l’économie, qui, comme le nuage de Tchernobyl, se seraient arrêtées à nos frontières. Mais, pas plus que le théorème de Pythagore n’est grec, les lois de l’économie ne sont américaines. Elles sont au coeur de nos comportements, de la nature humaine et du bon sens qui échappent aux élites aveuglées par l’idéologie. Et tous les pays, qui ont niés les lois de l’économie, sont tombés dans la misère, la pénurie et le chômage, tandis que les pays qui les ont acceptés et intégrés ont décollé en quelques décennies. Il n’y a aucune exception à cette règle fatale. Le XXe siècle est sans appel : les régimes totalitaires, qui promettaient un monde sans inégalités et sans pauvreté, se sont implosés sous l’effet de leur propre ruine morale et économique. A leur tour, les social-démocraties, sous le poids d’une dette devenue insoutenable, et qui condamne l’avenir même de nos enfants, ont dû entreprendre les réformes indispensables et nécessaires que, seule au monde, la France se refuse à faire. Entre ces deux voies sans issue, il est encore temps de redécouvrir la seule troisième voie qu’il a fallu tant de siècles à découvrir, celle de l’Etat de droit, des institutions de la république sans laquelle une économie de liberté et de responsabilité ne peut s’épanouir.

L’auteur:

Docteur en sciences économiques, maître de conférences à l’université de Perpignan où il est responsable des relations internationales du département « Economie & Management », et directeur du Master professionnalisé « Economiste Financier ». Auteur de trois ouvrages consacrés à l’innovation, il a réalisé plusieurs articles scientifiques dans les revues internationales (Journal of Evolutionary Economics, Economics of Innovation and New Technology) et les revues nationales (Revue d’Economie Industrielle, Revue Innovations) ainsi que de nombreuses contributions dans la presse nationale (Les Echos, Le Monde, Le Figaro, Le Midi-Libre) et internationale (Le Providence à Boston, l’Express de Toronto, L’Echo de Bruxelles). Il a été chroniqueur économique à l’AGEFI, le quotidien suisse de l’économie et des finances. Il participe à de nombreux programmes de coopération académique à l’international (dans la formation et la recherche).

Publicités
Cet article a été publié dans Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.