Les racines bibliques des langues occidentales, de Bruno Dray

dico-moise5BDLes racines bibliques des langues occidentales

Bruno Dray
 
Sortie le 11 octobre 2013
Essai- 295 pages  
Prix: 18€ 
Vous pouvez commander ce livre:
par paiement sécurisé paypal :

paypal securisé

Pour la première fois dans le monde francophone, un ouvrage, destiné au grand public et non à des spécialistes, met en valeur l’apport linguistique de la langue hébraïque sur six langues contemporaines (français, espagnol, italien, anglais, allemand, russe), et propose des comparaisons étymologiques jusqu’ici inédites, démontrant par là les origines judéo-chrétiennes de la civilisation occidentale.
L’auteur révèle ainsi la portée universelle de l’hébreu du fait qu’il constitue la langue de la première religion monothéiste, et qu’il a visiblement inspiré dès le Moyen-âge de nombreux théologiens, universitaires, et hommes de lettres du Vieux Continent. 
On découvre dans ce livre étonnant la réalité de Babel, soit les correspondances étymologiques, consonantiques ou lexicales entre ces langues, à partir de comparaisons entre la langue sémitique et les principaux idiomes européens.
Ainsi, en constatant, par exemple, des connexions communes entre QEVER (tombe) – inscrit dans Genèse 23,19 – et « couverture » ou bien entre GIBOR (traduction dans Genèse 10,8 : puissance, force) et « gobierno » (« gouvernement » en espagnol), ce livre pourrait bien, un jour, modifier les  dictionnaires étymologiques des langues européennes.
Le mot « schisme » proviendrait de SICHEM, lieu où le peuple d’Israël fut séparé ; le grec empruntera à l’hébreu le « scopos » qui signifie « observer », à un point de vue de Jérusalem nommé SCOPUS.
Ce livre est un petit bijou de linguistique, qui nous fait découvrir par les mots et leur beauté poétique, l’histoire qu’elle soit dite sainte ou historique, à travers une foultitude d’exemples. Il témoigne aussi de la présence du peuple juif en Occident depuis 2000 ans et démontre, en particulier, l’attachement du judaïsme
à l’Europe.
Outil précieux pour tous ceux qui aiment les mots, leur étymologie, et aussi pour les fervents d’exercices de gymnastique intellectuelle. Un livre qui intéressera également aussi bien les hébraïsants et les biblistes que les linguistes et les sciences humaines : l’hébreu est souvent plus proche des langues indo-européennes qu’il n’y parait. Cette étude a obtenu les félicitations de l’Unesco et a retenu l’attention du Collège de France et des Universités américaines Harvard, Columbia et Stanford.

L’auteur : Bruno Dray est un passionné des mots, des langues et de l’étymologie. Auteur de manuels d’apprentissage de l’hébreu moderne et biblique, il a passé plusieurs années à creuser l’étymologie des mots de la Bible pour en comprendre le sens et apporter une nouvelle dimension au Texte. Il est l’auteur de Les trésors étymologiques de la Bible.

Pour vous procurer ce livre:

– soit par chèque : 18 euros à l’ordre des Editions Tatamis, 103 rue Albert 1er, 41000 Blois

– soit par paiement sécurisé paypal :

14 x 20 cm, 296 pages, 18€

Publicités
Cet article a été publié dans Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.