À PARAÎTRE: La contre-histoire de Michel Onfray

Couv La contre histoire de Michel Onfray

Auteur: Jonathan Sturel
Éditeur : Tatamis
Date de parution : 25/08/2014
Ean :9782917617977
14 x 20 cm, 250 pages
Prix: 18.00 €
Pour vous procurer ce livre :
– soit par chèque : 18 euros à l’ordre des Editions Tatamis, 103 rue Albert 1er,41000 Blois
– soit par paiement sécurisé paypal :
btn_cart_LG

 

Présentation :

Depuis plusieurs années, Michel Onfray s’offre tous les plateaux télé, la radio et la presse pour dire qu’il est un contestataire et un rebelle. Les médias lui offrent des colonnes et des boulevards et il est régulièrement sollicité pour livrer son avis sur les gens, le monde, la politique, les faits de société. Il réalise l’acrobatie étonnante d’être un incontournable du système médiatique et commercial tout en prétendant combattre ce système.

Ce livre a pour objet de disséquer, d’analyser et de démontrer le mythe Onfray, une fable médiatique créée de toutes pièces par une industrie bien huilée qui avait besoin qu’un prétendant occupe le siège vacant de l’intellectuel de service. Mission accomplie. Mais Michel Onfray est-il le philosophe de génie que nous vendent les médias ? Est-il un intellectuel crédible ? En réalité sa vision du monde est binaire, schématique ; son rapport à l’Histoire sans nuance et ce qu’il prend pour la construction d’une pensée philosophique solide ressemble davantage à une crise d’adolescence qui n’a jamais fini.

Sa critique politique est simpliste, sans surprise, totalement conforme aux dogmes du prêt-à-penser moderne. Les contradictions, les non-sens et les banalités abondent dans une oeuvre littéraire creuse et répétitive. Ce livre explore la réalité onfrayenne et en tire un bilan sans appel qui détricote le mythe. 

photo Jonathan SturelL’auteur : Jonathan Sturel anime une chaine vidéos sur Internet où il décortique des phénomènes comme les manipulations de l’opinion et le pouvoir des médias dans l’orientation des masses. Passionné d’Histoire, de philosophie et de psychologie, il utilise ces trois disciplines pour développer une critique de la société moderne.